26 décembre 2017

L’avenir se prépare dès aujourd’hui pour les lycéens

Comme ses homologues du privé et du public, l’institution Sainte-Thècle de Chamalières se doit d’amener les élèves à bien choisir leur orientation. D’où un rôle de facilitateur pour multiplier les rencontres avec les filières du supérieur.

travail est de préparer l’avenir des élèves, et notre rôle est accentué avec la nouvelle réforme », soulignait Thierry Lantuejoul, directeur de l’institution Sainte-Thècle, lors du Carrefour des formations.

Avec Parcours plus qui remplace APB, « les responsables pédagogiques seront plus missionnés pour accompagner les élèves dans leur choix d’enseignement supérieur, l’établissement devra donner son aval ou pas sur les choix des élèves ». 

Les professeurs principaux seront beaucoup plus sollicités dans les choix des filières, pour s’assurer que les requis voulus par les filières et les capacités de l’impétrant coïncident, et pour éviter « les erreurs d’orientation », précisait Bénédicte Messager, responsable des classes de 1 re et terminale.

Deux cent cinquante élèves de ce niveau ont pu rencontrer les représentants d’une soixantaine de formations de l’enseignement supérieur. Ils ont pu aussi échanger avec des étudiants et des enseignants post-baccalauréat afin d’affiner leur projet.

« Ces contacts sont un moment privilégié, et cet après-midi est une étape », avant le Salon Infosup (fin janvier), puis les Journées d’immersion (début février).

 

Retrouvez l’article dans son intégralité ici